Articles

essais sur l’avortement

Posted by admin

Essai de philosophie – Introduction à l’avortement Quand la vie commence-t-elle réellement? Quand, si jamais, est-il juste d’interrompre une grossesse? Ce sont quelques-uns des dilemmes moraux auxquels on fait face lorsqu’on traite de la question de l’avortement. L’avortement est l’interruption d’une grossesse. Il existe de nombreuses tribunes différentes sur la question de l’avortement. Pour ceux qui ont une vision conservatrice de l’avortement, l’avortement n’est jamais acceptable, sauf lorsque cela est nécessaire pour sauver la vie d’une femme enceinte. En revanche, le point de vue libéral estime que l’avortement est toujours éthiquement acceptable à n’importe quel point du développement fœtal, et pour n’importe quelle raison. Enfin, il y a ceux du milieu, qui ont une vue modérée. Ils croient que l’avortement est éthiquement acceptable jusqu’à un certain point de développement fœtal et que certaines raisons sont acceptables. L’argument de Mary Anne Warren en faveur de l’avortement La position de Mary Anne Warren sur l’avortement est celle d’une position libérale. Dans son article Sur le Statut moral et juridique de l’avortement, elle conclut que « …a!
le droit des femmes à protéger leur santé, leur bonheur, leur liberté et même leur vie, en mettant fin à une grossesse non désirée, l’emportera toujours sur tout droit à la vie qu’il serait approprié d’attribuer à un fœtus, même pleinement développé. » (pg.16, Mappes) Warren croit que l’avortement est permis parce que le fœtus n’est pas une personne pleinement développée avec des caractéristiques morales; ce sont des êtres humains qui ne sont pas encore une personne. Elle soutient que pour être considéré comme un humain, nous devons satisfaire cinq traits. Ces cinq traits sont: 1 la conscience (d’objets et d’événements externes et / ou internes à l’être), et en particulier la capacité de ressentir la douleur: 2 le raisonnement (la capacité développée à résoudre des problèmes nouveaux et relativement complexes); 3 l’activité auto-motivée (activité relativement indépendante du contrôle génétique ou direct externe); 4 la capacité de communiquer, par quelque moyen que ce soit, des messages d’une variété indéfinie de types,…

Related Post

Leave A Comment